Issy-les-Moulineaux
vivreissypleinement@gmail.com

Tribune Point d’Appui, septembre 2022

Pour une sécurité renforcée

Au sortir d’un été qui a rappelé la nécessité d’un verdissement de nos villes, un autre sujet brûlant a préoccupé nombre d’Isséens : la sécurité.

Cet été encore, nous avons dû déplorer des tirs de mortiers dangereux dirigés vers les habitations à l’occasion du 14 juillet, des tapages nocturnes dont l’un a conduit à un homicide et un nombre croissant de cambriolages.

Dans la répartition des moyens de la Police Nationale que fait l’Etat nous ne sommes plus prioritaires. Au commissariat d’Issy, seulement deux policiers sont en charge de prendre les plaintes. Les patrouilles sont de moins en moins nombreuses et les délais d’intervention sont allongés.

Presque toutes les grandes communes du 92 compensent avec des polices municipales. Au nom d’un dogme d’un autre temps, Issy s’y refuse toujours. André Santini assimile les policiers municipaux à des « cow-boys »…

Il ne tient aucun compte des évolutions de la situation depuis une trentaine d’années. Les règles qui les régissent et la formation qu’ils reçoivent en font de véritables professionnels de la sécurité, au service et à proximité des citoyens.

La prévention n’est plus suffisante, il est donc grand temps qu’une police municipale, souhaitée par de plus en plus d’Isséens, vienne renforcer la lutte contre cette délinquance locale insupportable. Une telle force permettra à tous les quartiers de la Ville de retrouver la quiétude à laquelle ils ont droit.

Bonne rentrée à tous.

Martine Vessière
Jean-Baptiste Bart
André Tanti
vivreissypleinement.fr

Addendum :

Nous avons constaté dans le Point d’Appui de septembre, une pleine page dédiée à la prévention-sécurité dans notre ville. Ce n’est pas la première fois que la municipalité communique sur le sujet de la sécurité : tout cet encre qui coule ne fait que battre en brèche la thèse entretenue par le Maire selon laquelle il n’y aurait pas de problèmes de sécurité dans notre ville. Le fait que cette publication intervienne au retour des vacances n’est pas anodine non plus, mais ne fera pas oublier aux Isséens les cambriolages et autres délits qu’ils ont subis durant la période estivale et que nous avons dénoncés dans notre tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.