Issy-les-Moulineaux
vivreissypleinement@gmail.com

Réaction de Martine Vessiere à l’annonce de la candidature d’André Santini

Après 40 ans de mandat le 3 février, et à bientôt 80 ans, André Santini vient d’annoncer sa nouvelle candidature aux prochaines élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Dans sa déclaration et dans sa lettre adressée aux Isséens, André Santini propose de poursuivre la politique qu’il mène depuis 40 ans. « Le modèle isséen » des années 80 est-il toujours bon en 2020 ? Les impôts locaux d’hier ne sont plus ceux d’aujourd’hui (suppression de la taxe professionnelle, suppression prochaine de la taxe d’habitation).

Le monde a changé. Les citoyens attendent autre chose ! On observe en effet, une fuite en avant avec des projets d’urbanisme, toujours plus grands, toujours plus hauts, qui défigurent la Ville, alors même que des enquêtes publiques donnent des avis défavorables ! Les coûts des projets explosent, dérapent, faute d’être maîtrisés. Depuis quelques années notre Ville glisse vers l’affairisme au détriment de l’intérêt commun des habitants. L’insécurité à Issy-les-Moulineaux progresse de façon inquiétante et la place pour les espaces verts se réduit inexorablement. Ne parlons pas des mobilités douces pratiquement inexistantes et sans cohérence dans la Ville !

Pourquoi cette 8ème candidature à bientôt 80 ans ?

Beaucoup d’éléments laissent à penser que certains adjoints conscients d’avoir très peu de chances d’être élus ont fait appel au Maire, afin qu’il les aide à se faire élire, pour prendre éventuellement sa succession sans avoir à se présenter au suffrage municipal. Pour ce 8ème mandat, la liste « de large rassemblement », soi-disant « renouvelée» d’André Santini est le fruit d’alliances déconcertantes, avec le retour au bercail d’anciens amis bannis et de nouvelles amitiés entre ennemis jurés d’hier, comme le Secrétaire d’État Gabriel Attal, qu’André Santini détestait jusqu’à refuser de paraître dans une cérémonie à ses côtés ou d’être cité dans un même article que lui. Passons sur les critiques nourries, publiques et répétées sur notre députée Florence Provendier !

Et que dire de cet accord quadripartite, UDI, LR, MODEM et des ex-PS devenus LREM ? Il n’est qu’une accumulation d’intérêts, politiques ou personnels, contraires et contradictoires. En résumé, quel est le « second couteau » nommé par André Santini pour prendre sa relève puisque ce 8ème mandat est plein d’incertitudes ? Le gâteau doit être bien bon et beau pour qu’ils aient pu réaliser une telle tambouille ! Mais soyons courageux et refusons de valider ces arrangements politiciens dont l’intérêt du citoyen est bien éloigné.

André Santini dit « Il faut 40 ans pour transformer une Ville » : c’est fait !

Comment peut-il parler d’urgence climatique alors qu’il fait l’inverse, allant même jusqu’à chasser AirParif de son territoire, pour que la pollution ne soit plus mesurée à Issy. Quel serait, par exemple, l’impact carbone s’il démolissait la ZAC Sainte-Lucie, comme il l’envisage, alors qu’une réhabilitation suffirait ? Il est temps de renouveler les acteurs politiques locaux : son premier-adjoint actuel et lui même cumulent bientôt 80 années de mandat avec respectivement 43 et 37 années ! Notre liste s’engage pour assurer une bonne santé aux institutions locales, redonner vie à la démocratie locale des quartiers, retrouver une Ville ouverte et harmonieuse dans tous les domaines, proche et respectueuse des citoyens, avec une vraie liberté de penser et créer. Pour toutes ces raisons, nous vous présentons une liste de renouvellement composée d’acteurs de la société engagés, avec des convictions différentes, des métiers et des parcours de vie très variés. L’écrasante majorité n’appartient à aucun parti politique, ce qui laisse la liberté d’œuvrer pour le Bien Commun, sans souci de calculs politiciens. Nous remettrons au goût du jour la transparence et la rigueur dans tous les dossiers. Les promoteurs immobiliers ne peuvent pas tout acheter. Notre cadre de vie n’a pas de prix ! »

Osons le Renouvellement pour Vivre Issy pleinement !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *